Follow:
Soin de la peau, Une histoire de la beauté

Eaux de rose et de fleurs d’oranger : histoire et bienfaits

Ce nouvel article sera consacré à la découverte de deux eaux florales d’exception : l’eau de fleurs d’oranger et l’eau de rose. J’ai une affection particulière pour ces deux hydrolats car ils sont indissociables du rituel de soin marocain et parce que leurs bienfaits sont reconnus depuis des siècles. Je ne peux plus me passer du petit pshiit matin et soir, qui a remplacé l’utilisation d’une lotion. J’ai d’ailleurs eu l’occasion d’aborder l’histoire de l’eau de rose l’année dernière, à l’occasion de mon Master 1 d’Histoire. J’ai retracé son histoire au sein du vaste Occident musulman médiéval, en accordant une attention toute particulière à la zone géographique appelée al-Andalus (Espagne sous domination musulmane). Dans cet article, j’essaierai de vous raconter en quelques lignes l’histoire de ces deux eaux florales mythiques. Oh j’en vois déjà certaines avoir les paupières louuuurdes ! Rassurez-vous, je le ponctuerai de conseils plus concrets pour que vous puissiez les intégrer à votre propre rituel de soin.

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc

Comment obtient-on de l’eau florale ?

Les eaux florales de rose et de fleurs d’oranger sont obtenue par hydrodistillation des pétales (de rose ou de fleurs d’oranger) dans le cadre de la production d’essence ou huile essentielle. Concrètement, on recueille de l’eau florale lorsque l’on veut fabriquer de l’essence (de l’huile essentielle, pas du super sans plomb hein !). La distillation est, dans le monde musulman, de loin la méthode la plus répandue pour l’extraction d’eau et d’huile essence de rose, et ce depuis l’époque médiévale. Le dispositif le plus fréquemment utilisé à des fins de distillation est l’alambic, structure en verre soufflée. Cette méthode fut, et est encore très utilisée en Europe et dans le monde occidental. Son inventeur est l’alchimiste musulman d’origine perse Jabir Ibn Hayyan (721-815). Aujourd’hui encore, la fabrication des eaux florales est réalisée de manière artisanale dans certaines maisons marocaines, dans de petits alambics familiaux en cuivre. Mais la fabrication de ces eaux florales peut également se faire à plus grande échelle via des unités industrielles et modernes.

L’eau de fleurs d’oranger

La fleur d’oranger pousse sur l’arbre fruitier appelé bigaradier (zenbu‘ en dialecte marocain). Elle est traditionnellement et depuis l’Antiquité, associée à la cérémonie du mariage. L’origine géographique de cet arbre est incertaine : Inde ou Asie du sud-est. Il a en tous cas été introduit en Perse et dans tout l’Orient médiéval précocement, au IXe ou au Xe siècle. L’implantation de cet arbre en Afrique du Nord et au Maroc a été consécutive aux conquêtes islamiques durant le Haut Moyen-âge. Il se répandra à l’époque des Croisades (XIe – XIIIe siècle) en Europe. L’huile essentielle de fleurs d’oranger est appelée huile essentielle de Néroli, du nom de la princesse italienne de Nerola qui vécut au XVIIe siècle et qui l’utilisait quotidiennement pour parfumer son bain, ses vêtements et les tentures de son palais. Le bigaradier est aujourd’hui cultivé un peu partout au Maroc (il orne les rues et les avenues de nombreuses villes du pays) mais la région de Khemisset (près de Rabat) s’en est faite une spécialité. Le pays est aujourd’hui un des principaux producteurs mondiaux de fleurs d’oranger.

L’hydrolat (ou eau de) de fleurs d’oranger (mā’ al-zahr) possède des vertus à la fois calmantes et adoucissantes. Il peut être utilisé par n’importe quel type de peau, même la plus sensible. Je l’utilise le matin car son pouvoir rafraîchissant et son parfum enivrant réveille mon visage tout en douceur. Je l’applique après m’être nettoyé le visage et avant d’appliquer ma crème. A force d’utilisation, je trouve mon teint plus net le matin. Vous pouvez également vaporiser un peu de cette eau sur votre peau (corps/visage) tout au long de la journée.

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc

J’ai profité de mon passage au Maroc pour tester une eau de fleurs d’oranger de la marque Tiyya Maroc (leur site marocain et leur site belge). Même si ce n’est pas indiqué sur la bouteille, leur site internet précise qu’il s’agit d’eau bio, certifiée par Ecocert, Greenlife et labelisée Cosmebio. Elle est notée comme “pure” sur l’étiquette, mais il y a tout de même quelques additifs, tous parfaitement sains. Je l’ai acheté à Marjane, principale chaîne d’hypermarchés du pays pour ceux qui ne connaissent pas le Maroc. Je n’ai rien à lui reprocher, elle fait parfaitement son job pour un prix abordable (une quarantaine de dirhams, un peu moins de 4€, pour 125ml). Je vous recommande vivement leurs produits, disponibles sur leur site internet belge livrant en France. Si vous vivez au Maroc ou que vous y êtes de passage, il sera bien sûr très facile de vous les procurer, soit en grandes surfaces (Marjane, Carrefour, etc…), dans leur boutique de Rabat et dans leur autres points de ventes marocains.

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc

Je vous recommande de vous procurer une eau de fleurs d’oranger bio, pour pouvoir profiter au maximum de ses propriétés. Voici quelques recommandations de produits :

L’eau de rose

La rose est la fleur du rosier, un arbuste dont il existe plusieurs dizaines de variétés et dont la culture par l’Homme remonte à l’Antiquité. Elle est attestée à cette époque en Grèce, en Perse et en Chine. Au Maroc, sa culture n’est attestée qu’à l’époque islamique. La rose pâle semble avoir été introduite dès le XIe siècle, et sa zone de culture privilégiée a depuis été la région du flanc sud-est de l’Atlas (les vallées du Dades et du M’goun plus spécifiquement). Les Andalousiens connaissaient également la rose, appréciant en particulier la rose rouge, cultivée, à l’époque médiévale, dans les jardins de Cordoue et de ses environs. La rosa damascena ou Rose de Damas est une sous-espèce hybride. C’est l’une des plus connues et des plus utilisées en cosmétique. On la cultive au Maroc à ces fins, aux côtés de deux autres sous-espèces : la rosa centifolia et la rosa alba. Le Maroc fait partie du trio des plus grands producteurs d’essence de rose (‘aṭar al-ward). Un kg d’huile essentielle nécessite pas moins de 4000 kg de pétales de roses ! La récolte de la rose a généralement lieu pendant les deux premières semaines de mai, au lever du soleil.

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc, vallée des roses

© Stéphanie Cascino – Vallée des Roses – Maroc

L’eau de rose (mā’ ward) est un excellent régénérant pour la peau : anti-âge, tonifiante, raffermissante et apaisante. Comme l’eau de fleurs d’oranger, elle est adapté à tous les types de peau, même les plus sensibles qui la tolèrent très bien. Elle a un fort pouvoir anti-âge puisqu’elle stimule la croissance des kératinocytes, cellules permettant le renouvellement de l’épiderme ; et qu’elle a une forte teneur en vitamine E, qui apporte une protection contre les radicaux libres (mis en cause dans le vieillissement cutané). Je ne l’utilise personnellement pas pour son action anti-âge, je n’en ai pas encore besoin (si ?) mais pour ses autres propriétés. Elle apaise les sensations d’inconfort, les échauffements de la peau et atténue les rougeurs. Elle est également connue pour ses propriétés astringentes (resserre les pores de la peau).

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc

J’utilise l’eau de rose le soir après démaquillage et nettoyage de ma peau et avant l’application de ma crème. Je vaporise l’hydrolat et je tapote avec un coton. Son parfum enbaume ma salle de bain tous les soirs, quel plaisir !
J’utilise actuellement l’eau de rose de la marque Nectarome, fabriquée à partir de roses de Damas. Je l’ai achetée à 69 Dhs (environ 6€), un prix qui peut paraître élevé par rapport aux prix généralement pratiqués au Maroc. Cependant, pour ce prix vous bénéficiez d’un produit à la composition propre et allégée et au packaging plutôt sympa : un joli flacon de verre.
Nectarome est une marque bio marrakchie, créée par un chercheur spécialisé dans le domaine des huiles essentielles. Tous les ingrédients servant à la fabrication de leurs produits sont cultivés dans un jardin bio-aromatique situé dans la Vallée de l’Ourika, à proximité de Marrakech. Il est possible de vous procurer les produits de la marque sur leur boutique française en ligne. Si vous vivez au Maroc ou que vous y êtes de passage, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté de leurs points de vente, implantés notamment à Marrakech et à Casablanca.

eaux florales, eau floral, fleurs d'oranger, rose, eau de fleurs d'oranger, eau de rose, maroc

Comme pour les eaux de fleurs d’oranger, il est important d’être attentif à la composition de l’eau de rose que vous vous apprêtez à acheter. Il faut absolument fuir les eaux dont la composition mentionne “huile essentielle de rose” ou “rose flower oil” car il ne s’agira pas d’eau florale. Je vous propose quelques recommandations de produits :

J’organiserai prochainement un concours où je ferai gagner à l’une d’entre-vous une eau de rose, du savon noir à la lavande et d’autres produits de beauté marocains.

Et vous, avez-vous déjà utilisé de l’eau de rose ou de l’eau de fleurs d’oranger ? Connaissez-vous d’autres eaux florales?

N’hésitez pas à visiter ma boutique en ligne :
http://sabrayal.com

Sabrayal

Vous pouvez suivre le blog sur :
Facebook ♡ Twitter ♡ Hellocoton ♡ Instagram ♡ Pinterest ♡ Google+ ♡

Partagez :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

11 Commentaires

  • Reply Mademoiselle Nature

    Coucou, tres bel article!
    J’adore les eaux florales et ne manquent pas d’en utiliser tous les jours surtout l’eau de Rose. x

    16 janvier 2015 at 10 h 16 min
    • Reply Mounia

      Merci beaucoup 🙂 Oui, les eaux florales sont vraiment une bénédiction pour la peau. Du naturel, à un prix abordable, avec des bienfaits qui valent largement toutes les lotions vendues par des marques cosméto.

      17 janvier 2015 at 10 h 26 min
  • Reply Ariane18

    Merci pour cet article – j’ai bientôt fini ma lotion et je pensais acheter de l’eau de rose.
    Mais du coup, tu m’as aussi donné l’envie d’essayer l’eau de fleur d’oranger… Si j’ai bien compris, tu mets l’une le matin, et l’autre le soir ? Je vais peut-être essayer ça 🙂

    16 janvier 2015 at 18 h 27 min
    • Reply Mounia

      Merci beaucoup Ariane 🙂 C’est une excellente idée de te mettre aux eaux florales. Comme je le disais dans mon commentaire précédent, ça vaut largement une lotion du commerce ! Pour pouvoir profiter au maximum des bienfaits de ces deux eaux florales, je les alterne matin et soir. Personnellement, je préfère utiliser l’eau de fleurs d’oranger le matin car comme je l’explique dans mon article, je la trouve vraiment rafraîchissante pour le matin, elle réveille mon teint en douceur. Et le soir, j’opte pour l’eau de rose, plus réconfortante.

      17 janvier 2015 at 10 h 48 min
  • Reply Coralie

    Coucou !
    Ton article est super intéressant et donne bien envie de s’y mettre ! Je pense me mettre aux deux très prochainement.
    Je ne connaissais pas l’eau de fleur d’oranger mais l’eau de rose je connaissais par ma grand mère !

    Bonne journée !!

    18 janvier 2015 at 12 h 29 min
    • Reply Mounia

      Merci Coralie 🙂 Et oui, tu devrais vraiment t’y mettre. Et je trouve les eaux florales beaucoup plus économiques que certaines lotions. L’eau de fleurs d’oranger est moins connue que l’eau de rose alors qu’elle est tout aussi utile !

      18 janvier 2015 at 13 h 24 min
  • Reply Gwen

    C’est super de nous proposer les équivalents d’autres marques, ça permet de trouver ce type de produits partout 🙂
    Penses-tu pouvoir (si tu le souhaites) faire quelques articles sur l’histoire de la beauté de temps à autre ? Ce serait vraiment intéressant !

    25 janvier 2015 at 18 h 42 min
    • Reply Mounia

      Je sais qu’il est parfois difficile de se procurer certains produits, surtout s’ils sont achetés à l’étranger. J’essaye donc de vous proposer un large choix de produits de façon à ce que vous puissiez les trouver facilement.
      Et oui, je prévois de rédiger des articles d’histoire de la beauté. Je ne savais pas si ça plairait à mes lectrices (trop barbant) mais je suis contente d’avoir un retour de ta part, ça me motive à rédiger ce type d’article. Cela prend un peu de temps (il faut pas mal d’investigations) donc il faudra juste patienter un peu…
      Merci de ton commentaire Gwen 🙂

      25 janvier 2015 at 19 h 01 min
  • Reply Kalimita

    Hello Mounia,

    J’alterne en ce moment trois eaux florales (oranger, rose et bleuet) de la marque bio Abiessence et que j’ai acheté sur Paris en allant chez mon brown bar favori qui pratique l’épilation au fil à l’indienne (j’en parlerai bientôt sur mon blog ce sont de vrais artistes du sourcil) .
    J’adore comme toi utiliser l’eau florale d’oranger le matin , celle à la rose le soir en alternance avec celle au bleuet qui est connu pour ses propriétés décongestionnantes (je me suis habituée à son odeur particulière).

    Bises

    28 février 2015 at 18 h 53 min
    • Reply Mounia

      Je ne connaissais pas la marque Abiessence mais je m’en vais de ce pas la découvrir ! J’ai découvert l’épilation au fil au Maroc, pour les sourcils. Ça pique beaucoup mais le résultat est vraiment impressionnant ! J’irai consulter ton article lorsqu’il sera en ligne car ça m’intéresse beaucoup. L’eau de bleuet est comme tu le dis hyper efficace pour décongestionner c’est vrai, en particulier les yeux : deux petits cotons à poser sur les yeux quelques minutes le matin et les yeux sont dégonflés. Merci de ton commentaire 🙂

      28 février 2015 at 20 h 22 min
  • Reply Votre daily dose de beauté avec Mounia – Culture Chérifienne

    […] 4. Eaux de rose et de fleurs d’oranger : histoire et bienfaits […]

    23 août 2016 at 14 h 11 min
  • Commentez cet article