Follow:
Soin de la peau, Une histoire de la beauté

Le savon noir, secret de beauté du Maroc

Après plus de deux semaines d’absence (durant lesquelles je n’ai malheureusement pas eu le temps de me consacrer au blog), je reviens avec un article consacré au savon noir. Je profite de mon actuel passage à Marrakech (plus que quelques jours et je m’envolerai pour Paris), où mes parents vivent encore et où j’ai grandi, pour faire quelques emplettes et vous présenter des produits de beauté typiquement marocains. Je vais commencer par un des plus emblématiques, que beaucoup d’entre vous connaissent sûrement déjà : le savon noir. Le savon noir ou saboun el-beldi (littéralement, “le savon du pays”) est un produit plusieurs fois centenaire, encore utilisé par de nombreux Marocains et Marocaines. C’est un produit indissociable du rituel du hammam, la plupart des Marocains ne concevant pas un déplacement au hammam sans acheter au préalable, à la boutique du hammam, quelques grammes de savon noir pour une poignée de dirhams. Le savon noir est fabriqué à partir d’huile d’olive, laissées en macération dans du sel et de la potasse (les ingrédients peuvent varier). Riche en Vitamine E, il hydrate la peau et la prépare au gommage.

savon noir, maroc

 Comment l’utiliser ?

Le savon noir est utilisable par tous les types de peau, même les plus sensibles et les plus sèches. Si vous avez la peau sensible, il faudra néanmoins espacer son utilisation. Je recommande donc, selon la sensibilité de votre peau, de l’utiliser une fois par semaine ou une fois tous les quinze jours.

savon noir, maroc

Humidifiez votre peau puis appliquez le savon noir en le massant sur la peau. Sa texture est assez surprenante au départ. Sa texture est collante, il ne mousse pas et devient crémeux au contact de l’eau. Laissez poser pendant 5 à 10 minutes, selon votre patience, puis rincez délicatement le savon noir à l’eau tiède. Certaines personnes ne le rincent pas avant de passer à l’étape gommage mais je recommande fortement de le rincer car il sera sinon plus difficile de gommer votre peau. Armez-vous de votre gant de kessa (gant de crêpe légèrement rugueux, kiss au Maroc), préalablement humidifié, et frottez votre peau par mouvements circulaires, sans trop forcer (gare aux irritations !). Cela favorisera la micro-circulation de la peau et la débarrasser de toutes les peaux mortes. Rincez ensuite abondamment votre peau à l’eau tiède. Vous pouvez enchaîner avec un lavage au savon (naturel de préférence) ou directement avec l’application d’une huile ou d’une crème hydratante ou nourrissante. Je vous déconseille également d’utiliser le gant de kessa sur le visage car il sera beaucoup trop abrasif.

Le savon noir peut également servir à adoucir la plante des pieds. Comme pour le reste du corps, vous devez appliquer le savon noir sur la zone désirée, masser durant quelques minutes puis le rincer légèrement. Il faudra ensuite frotter avec une pierre ponce en insistant sur les zones à frottements (en particulier cors et durillons). Rincez ensuite vos pieds à l’eau tiède et appliquer votre crème nourrissante.

savon noir, gant kessa, maroc

Et l’odeur dans tout ça ?

L’odeur du savon noir est assez puissante. C’est une odeur naturelle mais particulière. Si l’on a pas l’habitude, on peut être gêné au départ. Depuis quelques temps déjà, les savons noirs sont vendus parfumés : à la lavande, à la rose, à l’eucalyptus, à la fleur d’oranger, etc… Vous pouvez également acheter du savon noir et y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles. Certains savons noirs sont formulés à partir d’huiles douteuses (poisson, vidange…), il est donc important de faire attention à l’odeur du produit en l’achetant.

Personnellement, j’utilise un savon noir parfumé à la lavande 100% naturel, de la marque Argapur. Il est vendu notamment à Marjane au Maroc, pour une trentaine de dirhams, soit un plus de 2€ (200 ml). Vous vous dites sûrement : pas très typique la lavande. Eh bien détrompez-vous, la lavande est cultivée depuis longtemps dans la région de Rabat, dans le centre-nord du Maroc.

savon noir, gant kessa, maroc

savon noir, gant kessa, maroc

Où faire son shopping ?

Si vous vivez au Maroc ou que vous y êtes de passage, vous trouverez du savon noir à chaque coin de rue ou à l’entrée de chaque hammam. Il est en général de bonne qualité et naturel. Si vous avez peu de temps, vous pouvez par exemple aller faire un saut à Marjane et acheter un savon noir de la marque Tiyya (environ 35 Dhs, 3€), parfumé aux huiles essentielles, ou Argapur (25-30 Dhs, 2-2,5€), parfumé à la rose, au menthol ou à la lavande. Vous trouverez néanmoins dans de petites boutiques plus confidentielles du savon noir à un prix beaucoup plus intéressant. Vous pouvez également passer par Nectarome où vous trouverez du savon noir bio de très bonne qualité et de nombreux autres produits naturels, ainsi que chez Huilarôme.

En France, il est plus difficile de trouver du savon noir et il se vend en général à un prix plus élevé qu’au Maroc. Il est néanmoins possible de vous le procurer dans quelques boutiques sur internet ainsi qu’en supermarché :

  • savon noir, gant kessa, maroc savon noir, gant kessa, maroc

La boutique Nectarome propose un fichier PDF que j’ai trouvé intéressant pour en savoir plus sur les rituels de beauté du hammam. Vous pouvez le consulter à cette adresse.

Et vous, connaissez-vous le savon noir ? L’avez-vous déjà utilisé ? Avez-vous des éléments à ajouter à mon article, des astuces ou des conseils d’utilisation ?

N’hésitez pas à visiter ma boutique en ligne :
http://sabrayal.com

Sabrayal

Vous pouvez suivre le blog sur :
Facebook ♡ Twitter ♡ Hellocoton ♡ Instagram ♡ Pinterest ♡ Google+ ♡

Partagez :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

11 Commentaires

  • Reply Quand Fanny

    Les produits marocains ont souvent de très bonnes vertus et j’ai hâte de participer à ton concours 😉 Bises

    31 décembre 2014 at 12 h 16 min
    • Reply Mounia

      Merci Fanny ! Oui, les produits de beauté marocains sont parfois miraculeux. J’ai déjà fait quelques emplettes pour le concours, qui j’espère te plaira 🙂

      31 décembre 2014 at 18 h 26 min
  • Reply Sofia E O

    Coucou Mouniaaa!!

    Merci pour cet article très sympa ^^
    J’utilise très régulièrement le savon noir, et j’ai récemment testé la version parfumée au Jasmin. Je n’en suis pas très satisfaite, vu que ca a exactement la même odeur que le savon non parfumé.. J’étais un peu déçue! Toujours est-il que ca reste un produit très efficace, et peu irritant.
    Sinon, je sais qu’au Maroc, ils vendent également du “savon noir ” mais de couleur verte ^^. Sais-tu avec quoi il est fait??

    31 décembre 2014 at 13 h 30 min
    • Reply Mounia

      Merci beaucoup Sofia 🙂 C’est dommage pour le savon au jasmin. J’ai remarqué que la plupart des savons noirs gardent tout de même un peu de leur odeur naturelle malgré l’ajout d’huiles essentielles. Mais tout de même, le savon noir à la lavande que j’utilise sent bien la lavande !
      Concernant les couleurs du savon noir, je ne suis pas une spécialiste de la question mais j’ai tout de même quelques hypothéses sur le sujet 🙂 Le savon noir dont la couleur tire vers le vert très foncé est simplement formulé à base d’une huile différente de celle utilisée pour les savons dont la couleur est plus foncée (marron-noir). Par contre, si tu parles de savons d’un vert clair étrange qui ne se vendent que chez certains droguistes, ce ne sont pas des produits cosmétiques. Ils sont très chimiques (colorants) et sont utilisés pour le nettoyage ménager.

      31 décembre 2014 at 18 h 06 min
  • Reply Marie Claude

    merci Mounia,
    Merci de nous avoir fait profiter de ton voyage au Maroc en nous rapportant des produits fétiches.
    Je connais bien le savon noir car je l’utilise souvent.

    11 janvier 2015 at 19 h 17 min
    • Reply Mounia

      Merci beaucoup Marie Claude pour ton commentaire ! Je prévois de publier prochainement de nouveaux articles avec des produits marocains !

      13 janvier 2015 at 9 h 08 min
  • Reply Gwen

    C’est génial d’avoir le rituel entier et le pourquoi de chaque produit,et très enrichissant ! Un grand merci 🙂
    Il faudra que je teste ce fameux savon noir alors…

    25 janvier 2015 at 18 h 31 min
    • Reply Mounia

      J’ai essayé d’être la plus exhaustive possible. Je trouve cela vraiment important d’expliquer en détail le rituel beauté associé à chaque produit, en particulier les produits “traditionnels” tel que le savon noir. Il m’arrive parfois de tomber sur certains articles où il manque certains éléments et je reste sur ma faim. Le savon noir est un produit à avoir dans sa salle de bain. Tu devrais participer au concours que j’organiserai dans peu de temps sur le blog, je vous ferai gagner (entre autre) le savon présenté dans l’article 🙂

      25 janvier 2015 at 18 h 53 min
      • Reply Gwen

        J’ai hâte alors 😉

        31 janvier 2015 at 16 h 27 min
  • Reply Votre daily dose de beauté avec Mounia – Culture Chérifienne

    […] aussi, en bonne marocaine, du savon noir. Je lui ai d’ailleurs consacré un article sur mon blog (http://dailymounia.com/2014/12/savon-noir/). Je l’applique environ une fois par semaine avant de m’exfolier la peau au gant de kessa. […]

    28 septembre 2016 at 13 h 29 min
  • Reply Votre daily dose de beauté avec Mounia – Culture Chérifienne

    […] aussi, en bonne marocaine, du savon noir. Je lui ai d’ailleurs consacré un article sur mon blog. Je l’applique environ une fois par semaine avant de m’exfolier la peau au gant de kessa. […]

    28 septembre 2016 at 14 h 11 min
  • Commentez cet article